Salut à toi, cher lecteur! Aujourd’hui, je vais donner mon avis sur ma dernière lecture qui est Baby Random écrit par Gaïa Alexia.

Résumé :

Il est 10 h 30 quand son patron arrive au café dans lequel travaille Célia à Chicago. Il lui fait un sourire et l’invite une fois de plus à dîner. Mais Max est français, et la réputation des Français pour briser les coeurs n’est plus à faire … Quelle excuse va-t-elle pouvoir trouver pour l’éviter? Et si elle mettait ses préjugés de côté, Célia ne serait-elle pas surprise?

Il est 11 h 05. Célia est debout derrière sa caisse. Il va arriver, elle le sait. Il vient tous les jours depuis un an, toujours à la même heure. Il ne dis pas bonjour, ne sourit pas, ne la regarde pas et commande toujours la même chose. Célia se maudit de n’être qu’une petite serveuse dans le décor de cet homme d’affaires. Pourquoi aurait-il envie de la regarder, après tout?

Et si le sort décidait de se mêler de la vie amoureuse de Célia Fowell et de tout renverser sur son passage telle une tornade dans un magasin de porcelaine?

Mon avis :

Je dois dire que ce livre a été un énorme coup de coeur pour moi. Je l’ai lu en une journée et j’ai été dégoutée qu’il se termine si vite. Même si il fait plus de 500 pages. Heureusement qu’il y a un tome 2 et 3. Je me suis empressée de les commander sur internet alors qu’il me restait encore la moitié du livre. C’est pour vous dire à quel point ce livre était bon!

J’apprécie beaucoup la plume de l’auteur. En effet, j’ai déjà lu la duologie « Adopted Love » par la même auteure. Une série, si je puis dire, que j’ai également beaucoup aimée.

Je me rappelle avoir été un peu déçue du tome 2, mais ce n’ai pas le sujet de cette chronique. Dites-moi en commentaires si vous voulez que je vous fasse une chronique sur cette duologie. Ça me ferait plaisir de relire ces livres 😋

Pour revenir à Baby Random, c’est un triangle amoureux qui se passe à Chicago. Célia y a déménagé pour suivre le jeune homme avec qui elle sortait à l’époque.

Célia est une jeune femme de 21 ou 22 ans – l’auteur ne le précise pas au tout début – qui gagne sa vie en travaillant dans un café. Son patron, Max, la drague ouvertement mais elle continue a trouver des excuses pour ne pas sortir avec lui.

Elle est très proche de sa voisine d’en face. Une femme de 81 ans et toute sa tête, Mona. Elle la considère comme sa grand-mère et passe beaucoup de temps avec elle.

On ne peut pas dire que Célia roule sur l’or mais elle fait de son mieux pour payer le loyer et avoir un frigo un minimum rempli.

Tous les jours depuis un an, à 11 h 05 précise, elle sers un jeun homme qui ne le regarde pas, ne dis pas bonjour et paye toujours la somme exacte sans lui laisser de pourboires. Elle l’appelle son mystérieux inconnu de 11 h 05. Il l’attire irrévocablement mais Célia est trop timide pour tenter le coup.

Un jour, elle doit se rendre à une cérémonie de récompense de prix en représentant Mona. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle y croise le mystérieux inconnu de 11 h 05.

Une chose en entraine une autre …

Quelques semaines plus tard, elle décide de donner sa chance à Max et accepte une sortie avec lui. Elle se rends vite compte qu’il n’est pas le même homme que celui qu’elle voit sur son lieu de travail et comprends qu’elle tombe petit à petit sous son charme.

Suite à un accident, Célia se retrouve à l’hôpital et apprends qu’elle est enceinte. La question est : qui est le père?

Voilà à quoi correspond mon résumé et je pense que je vais en rester là pour ne pas en dire plus.

Par contre, j’ai rarement eu l’envie de rentrer dans l’histoire et de remettre les idées en place à un personnage. Les deux hommes, à un moment ou un autre m’ont exaspérée.

En revanche, j’ai adoré le personnage de Mona! Ella m’a tellement fait rire avec ses insultes et ses expressions. Elle a illuminé ma journée!

Encore une fois, ce livre est un coup de coeur pour moi. Je le conseille à tout le monde. L’histoire se lit très facilement et assez vite.

Bien sur, si le triangle amoureux n’est pas votre tasse de thé, ce livre peut vite devenir énervant pour vous. Les deux hommes sont constamment présents et Célia doit faire un choix. Max, son patron, ou Roman, le mystérieux inconnu de 11 h 05? Comme elle le dis si bien, sa raison veut l’un mais son point G veut l’autre …

« Il faut simplement que tu arrives à aimer ta vie pour trouver celui qu’elle te faut. »

L’avez-vous lu? Et si non, vous tente-t-il? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaires!

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :